Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

jeudi 17 avril 2014

Wolf Blood - Bruce M. Mitchell, George Chesebro - 1925


Au Canada, deux camps de bucherons se font concurrence. L'un est dirigé par Dick Bannister et l'autre par Jules Deveroux, un homme que sa conscience n'étouffe pas. Pour ralentir son concurrent, il fait tirer sur les hommes du camp de Dick. Celui-ci ouvre un petit dispensaire pour soigner les blessés mais très vite il est débordé et fait appel à la propriétaire de l'exploitation, Edith Ford en lui demandant de l'aide et un chirurgien.
Justement Edith est fiancée au docteur Horton à qui elle promet le mariage à leur retour. A leur arrivée au camp, les citadins sont confrontés aux difficultés de Dick qui doit faire face à l'alcoolisme des hommes qui consomment sans modération l'alcool frelaté vendu par Jacques Lebeq, un métisse peu recommendable. Dick manque d'être blessé par un arbre qui s'abat sur lui alors qu'il tente de raisonner les hommes.
Peu a peu il fait plus ample connaissance avec sa patronne qu'il instruit sur la foret et son travail. Tous deux commencent à éprouver de tendres sentiments l'un envers l'autre.
Un jour Dick surprend Deveroux qui a formé un barrage entravant la rivière. Il lui demande de régler ça au plus vite mais Deveroux s'emballe et une bagarre éclate. Un homme de Deveroux vient à la rescousse de son patron qui assomme le pauvre Dick avant de le jeter en bas d'un gros talus. Assommé il se traine sur quelques mètres lorsqu'il aperçoit des loups non loin de lui. De retour du village oû il a été appelé, le docteur aperçoit le pauvre homme qu'il amène dans une cabane non loin. Jacques dont c'est la cabane fait son apparition et le docteur lui demande s'il veut bien donner son sang à Dick. Jacques refuse et dit qu'il veut bien lui prêter son loup. Le docteur qui a lu qu'un transfusion de sang animal à l'homme a déjà été effectuée par un médecin accepte car il n'a pas d'autre alternative. 
Dick se réveille et se remet gentiment de ses blessures pendant Jacques colporte partout qu'il a maintenant du sang de loup ce qui provoque une certaine crainte parmi les hommes superstitieux et peu éduqués qui commencent à éviter leur patron. Celui-ci finit vraiment par croire qu'il est un loup garou lorsque Deveroux est retrouvé égorgé par un loup ...


Film d'horreur pas si terrible que ça. Le pauvre Dick ne se transforme pas en loup garou contrairement à ce que l'affiche de ce film semble nous montrer. Le loup garou est plutôt dans la tête des hommes superstitieux qui imaginent le pire. Bien sûr leurs craintes se propagent comme une trainée de poudre. Même la pauvre Edith sera ébranlée par la nouvelle mais résistera tant bien que mal.
Amusant de voir George Chesebro qui est aussi réalisateur de ce film tout jeune dans un rôle en tête d'affiche. Les images de la forêt sont belles, des loups se déplacent en filigrane, l'image de ce film que l'on peut voir sur Youtube est plutôt nette.
Les superstitions ont encore beaucoup d'avenir !
Jacques


68 minutes

https://www.youtube.com/watch?v=K3g5m0cw6kY


George Chesebro ...
Dick Bannister (as George Chesbro)
Roy Watson ...
Jules Deveroux
Milburn Morante ...
Jacques Lebeq
Frank Clark ...
Pop Hadley
Marguerite Clayton ...
Edith Ford
Ray Hanford ...
Dr. Eugene Horton
Jack Cosgrave ...
Edith's Uncle & Manager



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres